Pourquoi j’ai des blattes dans la maison ?

Pourquoi j’ai des blattes dans la maison ?

Qu’y a-t-il de plus dégoûtant que de trouver des blattes dans sa chambre, la cuisine et les autres pièces de l’habitation ? Les blattes sont des insectes frustrants qui, pour certaines personnes, donnent même la chair de poule. Mais le pire avec ces nuisibles, c’est qu’ils provoquent des dégâts sur la santé. À ce sujet, les blattes sont porteuses de microbes et de maladies telles que la dysenterie, la salmonellose ainsi que les gastro-entérites. Ces pathologies peuvent attaquer toutes les personnes habitant dans la maison que ce soient les enfants, les adultes ou les seniors. Ce n’est pas tout, les excréments de ces bestioles sont une des causes de la maladie cutanée comme l’eczéma, mais aussi de l’asthme. Ce qui dérange encore plus avec ces insectes, c’est qu’ils font des bruits lorsqu’ils fouillent pour chercher de la nourriture. Mais d’où viennent les blattes ?

Présentation d’une blatte

Il existe environ 4000 espèces de blattes dans le monde, mais seulement 4 types d’entre elles sont présents dans les lieux d’habitation, les locaux professionnels et les lieux publics. Ce sont la blatte germanique, la blatte américaine, la blatte orientale et la blatte rayée. En général, les blattes sont noires, marron ou brunes, et elles mesurent entre 12 à 50 mm. Ces bestioles portent 2 longues antennes, souvent de la même longueur que leur corps aplati et ovale. Le corps des blattes se divise en trois parties : la tête, le thorax et l’abdomen, elles possèdent 3 paires de pattes épineuses. Ces insectes ont également des ailes, mais ne peuvent voler que sur une petite distance. En ce qui concerne sa mode de reproduction, les blattes se reproduisent toute l’année et à une vitesse incroyable. Après la fécondation, les blattes femelles stockent la semence des mâles, ce qui leur permet de pondre des œufs toute sa vie. Pendant sa durée de vie, une femelle peut pondre jusqu’à 100 000 œufs.

Les blattes préfèrent les endroits humides, sombres et tranquilles. Ainsi, elles peuvent s’abriter dans la cuisine, les salles de bains, les canalisations, les toitures, les sous-sols et caves, mais aussi dans les arbres et les déchetteries. Ces bestioles dégagent une odeur nauséabonde et persistante dans leur environnement. Comme régime alimentaire, ces nuisibles adorent les sucres, les viandes, les féculents, tous les aliments gras, le savon et dentifrice, les cadavres d’animaux même ceux de leurs espèces. Bref, ce sont des insectes omnivores.

Comment sont-elles arrivées dans la maison ?

En croisant une blatte dans la maison, on se demande certainement comment elle est entrée dans la maison. En fait, les principales causes de leur infestation sont les saletés et la mauvaise hygiène. Comme ce sont des insectes omnivores, les blattes se nourrissent de tout. Elles peuvent grignoter des cartons, des sachets plastiques, des papiers, des linges et surtout des restes des aliments et des déchets. Cependant, la mauvaise hygiène n’est pas la seule explication à l’invasion de ces nuisibles. À savoir que les blattes sont des petites bêtes qui peuvent se déplacer rapidement. Ainsi, il est possible qu’elles viennent des maisons voisines, des invités qui arrivent avec des bagages ou encore des équipements et outils achetés dans les magasins et brocantes.

Il est clair alors que pour éviter l’infestation de ces insectes dans la demeure, il est important d’avoir une hygiène impeccable. Ainsi, un bon rangement n’est pas sans intérêt. Par exemple, c’est une bonne idée de ranger les nourritures dans des boîtes hermétiques afin de ne pas laisser leur odeur attirer ces bestioles. Après chaque repas, il faut nettoyer la table et les ustensiles et passer un coup de balai ou d’aspirateur afin de récupérer les miettes sur le sol. Puis, il est conseillé de sortir les poubelles tous les soirs et boucher les trous et fissures qui servent d’accès aux blattes, notamment dans la salle de bain et la cuisine.

Des solutions efficaces pour se débarrasser des blattes

Les blattes sont des nuisibles capables de vivre n’importe où dans la maison, tant que ce soit un endroit sombre, tranquille ou humide. Ainsi, il est fort probable que les meubles, les placards, les plinthes et les fissures sont leurs cachettes préférées. Dès la première apparition dans la maison, il faut agir sans attendre. Pour ce faire, de nombreuses méthodes sont disponibles pour éradiquer ces bêtes. Le moyen le plus courant est l’usage des insecticides en aérosol à pulvérisateur ou en poudre. La plus facile et la plus pratique reste la solution à vaporiser, car elle permet de traiter les coins et recoins étroits et difficiles à atteindre. Ainsi, il faut pulvériser les encadrements de portes, les plinthes, dans les fissures, l’évier, les placards… L’autre technique est l’utilisation des gels et appâts à base d’acide borique. Cette méthode consiste à empoisonner les blattes pour causer leur mort.

En ce moment, les pièges à blattes sont aussi très prisés par les particuliers pour se débarrasser de ces nuisibles. En parlant de piège, il existe le piège à glu et le piège avec insecticide. Le piège à glu est une plaque enduite de substance collante qui sert à capturer les blattes. C’est un dispositif très facile à utiliser, car il suffit de fixer un bout de fromage ou autre aliment au milieu de la plaque gluante afin d’attirer les insectes. Une fois qu’elles y mettent leurs pattes, elles ne peuvent plus bouger à cause de la colle. Le piège à glu peut également être utilisé après un traitement avec insecticide pour savoir s’il reste encore des blattes dans la maison.

En ce qui concerne le piège avec insecticide, il utilise une formule qui associe la puissance d’un appât et d’un insecticide qui ne tue pas les insectes dans l’immédiat, mais leur laisse le temps de revenir vers leur cachette pour mourir en contaminant leur colonie. Le nettoyeur à vapeur est aussi une solution efficace pour éliminer les blattes. Vous pouvez aussi faire appel un professionnel comme alloderatisation.com.

Laisser un commentaire